Compléments Alimentaires, Nutrition

Les BCAA en musculation : des réponses à toutes vos questions !

Vous souhaitez vous supplémenter en BCAA mais vous vous posez quelques questions : À quoi servent-ils ? Quels en sont les bienfaits pour la musculation ? À quels moments les prendre ? Existe-t-il des dangers ? Nous répondrons à toutes vos questions dans cet article !

Les BCAA, c’est quoi?

Définition

Les B.C.A.A (Branched ChainAmino Acids en anglais), ou acides aminés à chaînes ramifiées en français sont très utilisés dans le monde du fitness et de la musculation.

Les BCAA sont un groupe de trois acides aminés spécifiques : la leucine, l’isoleucine et la valine.

Ils font partie de la famille des acides aminés essentiels, c’est-à-dire que l’organisme ne peut pas en fabriquer lui-même. Ils sont présents dans notre alimentation mais à quantité insuffisante c’est pour cela qu’ils sont consommés sous forme de compléments alimentaires.

Caractéristique

La principale caractéristique des BCAA, c’est que, contrairement aux autres acides aminés ils ne sont pas métabolisés dans le foie mais directement dans le muscle.

Ils peuvent être utilisés comme carburant lorsque les muscles ont épuisé leur stock de glycogène.

Autre caractéristique et non des moindres, les BCAA vont stimuler la synthèse protéique. Ils vont permettre aux cellules pancréatiques de libérer de l’insuline, nécessaire pour une stimulation optimale de la synthèse de protéines.

Quels sont les intérêts pour la musculation ?

Favorise l’anabolisme

La prise de BCAA autour de l’entraînement va grandement favoriser l’anabolisme. Ils vont permettre de prendre de la masse plus rapidement grâce  une  récupération plus rapide et plus efficace.

Amélioration de la synthèse protéique

Comme dit précédemment, les BCAA stimulent la synthèse de protéines de façon très importante. Grâce à la libération d’insuline des cellules pancréatiques, le taux de synthèse des protéines augmente en plus de synthèse déjà effectuée par vos cellules.

C’est la leucine, principalement, qui va permettre au pancréas de sécréter de l’insuline, ce qui va également permettre de faire diminuer le taux de sucre dans le sang.

Amélioration de l’Energie & l’Endurance

La consommation de BCAA pendant l’entraînement va permettre d’économiser le glycogène musculaire. Sachant que ce glycogène est le carburant nécessaire pour avoir de l’énergie et ne pas être fatigué. L’économie de glycogène musculaire va donc permettre d’être plus endurant et de retarder l’arrivée de la fatigue.

Prévention du catabolisme

Lorsque vous allez vous entraîner, votre corps va avoir besoin d’énergie. Il va donc puiser ses acides aminés dans les réserves musculaires. Si vous apportez suffisamment d’acides aminés à votre corps, il va les utiliser pour produire de l’énergie sans puiser dans les réserves musculaires.

Les BCAA vont donc réellement avoir un rôle anti-catabolique(protection contre la fonte musculaire).

Comment les prendre ?

A quel moment ?

Contrairement à d’autres compléments alimentaires, les BCAA peuvent se prendre en pré-training, intra-training et post-training :

● en pré-training : L’apport de BCAA avant l’entraînement va être utile si vous n’avez pas consommé de repas ou de collation protéinée 1 à 2 heures avant l’entraînement. Vous pouvez donc les consommer en poudre (5g environ) ou en gélule.

● en intra-training : L’apport de BCAA pendant l’entraînement va permettre de repousser la fatigue et lutter contre le catabolisme. Prenez donc une bouteille d’eau de 1,5 litre et versez-y 5 à 10 grammes de BCAA en poudre.

● en post-training : L’apport de BCAA après l’entraînement en parallèle à une alimentation protéinée va permettre d’optimiser le processus de récupération, améliorer la synthèse de protéines et favoriser l’anabolisme. Vous pouvez également les consommer en poudre (5g environ) ou en gélule.

A quoi correspond les chiffres 2.1.1, 4.1.1, 8.1.1 sur les boîtes ?

Les chiffres présents sur les boîtes correspondent tout simplement à un ratio correspondant dans l’ordre à la Leucine, la Valine et l’Isoleucine. Par exemple pour un ratio 2.1.1 :

  • 2 représente la Leucine.
  • 1 représente la Valine.
  • 1 représente l’Isoleucine.

La Leucine sera toujours dominante car c’est elle qui est à l’origine du processus de fabrication des protéines musculaires.

Nous vous conseillons, le ratio 2.1.1 qui sera nettement suffisant pour commencer votre supplémentation en BCAA.

Y’a-t-il des dangers et des contradictions?

Il n’existe pas de danger principal à une supplémentation en BCAA. Hormis une consommation excessive, auquel cas, celle-ci provoquera une augmentation significative de votre taux d’ammoniac dans le sang. Cette hausse peut être toxique pour certains organes comme le cerveau, mais aussi les muscles.

Il y a néanmoins certains cas dans lesquels il est déconseillé de consommer des BCAA :

● Les femmes enceintes ou allaitantes

● Cétoacidose

● L’alcoolisme chronique

● L’hypoglycémie chez les nourrissons

● La chirurgie